Histoire

Depuis deux générations, nous cultivons nos terres pour produire des céréales (orge, blé, triticale), du maïs et du colza. Mais les réformes agricoles des dernières années ainsi que leurs défis posés aux agriculteurs, nous ont amené à rechercher des cultures complémentaires à notre production classique. Aujourd’hui, nous cultivons des vignes et produisons des racines d’endives ainsi que la betterave à sucre. Toutes nos cultures sont produites selon les critères PER (Prestations Ecologiques Requises) afin de produire des aliments sains et de qualité tout en respectant l’environnement.

En 1998, nous avons pris conscience de l’importance de la diversification agricole et avons mis en place notre premier atelier d’engraissement de porcs plein air en collaboration avec des grands distributeurs. Cependant confronté à un marché de porc imprévisible, de baisses de prix et une concurrence impitoyable venant de la production de viande de porc industrialisée, nous avons décidé de nous détacher des grands distributeurs et de valoriser nos productions de qualité par nous-même. Depuis, nous avons mis au point notre concept de la production de viande de porcs de pâturage qui respecte les animaux ainsi que l’environnement. Nous avons commencé la vente directe en faisant profiter directement les consommateurs et en avril 2011, nous avons ouvert notre magasin à la ferme.

 

En complément de notre production de porcs de pâturage, nous produisons de l’huile de colza de notre récolte, nous engraissons des poulets fermiers et nous avons une petite production d’œufs.

 

Depuis une année nous avons repris une parcelle de vignes à Vullierens. Une grande partie des récoltes de raisins à Vullierens est livrée et pressé ensemble à la cave coopérative à Morges pour donner une cuvée de Chasselas et de Gamay qui sont mises en bouteille pour la réserve de Commune.